Burundi: le premier ministre et le vice-président ont preté serment


Prosper Bazombaza et Alain Guillaume Bunyoni respectivement vice-président et premier ministre ont prêté serment devant le président Évariste Ndayishimiye à 11h00 à l’hémicycle de Kigobe au nord de la ville de Bujumbura. (SOS Médias Burundi)

L’endroit était fortement sécurisé par plusieurs militaires appuyés par des policiers de l’API (Appui à la protection des institutions) ainsi que des agents du service national de renseignements.

Selon nos reporters, toutes les routes menant à l’Assemblée Nationale ont été momentanément bloquées.

Alain Guillaume Bunyoni

« À l’hémicycle, il y avait plusieurs députés et sénateurs ainsi que les anciens membres du gouvernement dont les deux vice-présidents de feu Pierre Nkurunziza ainsi que l’ombudsman burundais. Il y avait aussi des représentants des corps diplomatiques et consulaires accrédités au Burundi. Étaient présents notamment des ambassadeurs des pays de l’Union Européenne , de la délégation de l’Union Européenne et des États-Unis « , ont-ils constaté.

Accompagnés de leurs épouses Prosper Bazombaza et Alain Guillaume Bunyoni ont juré fidélité au président de la République Évariste Ndayishimiye dans les cérémonies qui ont duré une trentaine de minutes.

Prosper Bazombanza

À la différence du premier ministre Alain Guillaume Bunyoni, le vice-président Prosper Bazombaza a souligné dans son serment qu’il va faire respecter la souveraineté du Burundi sur son territoire et son indépendance.

Les députés de l’opposition ont boycotté la séance de ce mercredi comme celle d’hier qui s’est penchée sur l’approbation des deux hommes.