Covid-19 : une femme de Ngozi décède


Le Coronavirus continue de tuer. La victime, Anne-Marie Boyayo était directrice de l’Institut des services de santé à l’Université de Ngozi (Nord-Burundi). Elle est décédée hier soir lors de son transfert à l’hôpital Roi Khaled (Bujumbura), d’après nos informations. (SOS Médias Burundi)

L’hôpital autonome de Ngozi avait décidé de transférer la patiente après avoir constaté une dégradation de son état, a indiqué une source médicale. « Elle avait été admise dans une clinique gérée par des sœurs catholiques dans le quartier de Kinyami. Elle présentait tous les signes de la maladie », raconte une source proche de la clinique.

Des personnels de santé de l’hôpital Roi Khaled ont confirmé que leur établissement avait été alerté sur un « cas suspect de Coronavirus ».

Plusieurs cas à Ngozi

Quatre détenus de la prison de Ngozi sont décédés ces dernières semaines à l’hôpital local. Tous présentaient des signes de la maladie.

Une vingtaine d’autres prisonniers ont été isolés à la prison centrale de Ngozi.