Makamba: trois jeunes interpellés


Trois jeunes, tous de la communauté Batwa du Burundi ont été arrêtés par des jeunes Imbomerakure sur la colline de Nyamirinzi en commune de Vugizo dans la province de Makamba (sud du Burundi) ce mardi. Soupçonnés d’appartenir à des « bandes armées », ils ont été battus et remis à la police. (SOS Médias Burundi)

Innocent Bikorimana (18ans) , originaire de la colline de Nyamirinzi, en commune de Vugizo, dans la province de Makamba (sud du Burundi), Boris Niyongabo (18 ans) et Mpawenayo alias Mazoya (15 ans ), natifs de Ruringanizo en commune de Rutovu ( province de Bururi, sud ) ont été interpellés ce mardi en fin d’après-midi.

Ce sont des jeunes du parti au pouvoir qui ont procédé à leur arrestation.

Des sources locales indiquent qu’ils ont été appréhendés non loin de la chaîne de montagnes Inanzerwe séparant les provinces de Makamba et Bururi.

Des jeunes Imbonerakure les ont interceptés alors qu’ils revenaient de la commune de Rutovu dans le cadre d’une visite familiale, selon une source policière.

Les trois jeunes gens ont été ligotés et battus avant d’être remis au commandant de la quatrième division militaire qui les a renvoyés au commissariat communal de la police à son tour, d’après des témoins.

La triple arrestation intervient au moment où des informations faisant état de la présence d’hommes armés dans la chaîne de montagnes d’Inanzerwe circulent beaucoup ces derniers temps à Makamba.

________________

Photo : les trois jeunes ligotés et assis par terre au milieu des habitants et militaires