Le Rwanda devrait laisser les réfugiés burundais regagner leur pays (Ministère de l’intérieur)


L’annonce a été faite par l’assistant du ministre burundais de l’intérieur lors de la célébration de la journée mondiale des réfugiés. (SOS Médias Burundi)

Lors de cette célébration, l’assistant du ministre de l’intérieur Tharcisse Niyongabo a souligné que les réfugiés burundais se trouvant en Tanzanie continuent de rentrer.

Aujourd’hui, 78 mille réfugiés burundais ont été rapatriés, et d’autres continuent d’affluer provenant de la Tanzanie, le Kenya, la RDC et l’Ouganda . «Nous avons des difficultés avec les réfugiés burundais se trouvant au Rwanda qui n’ont pas le droit de rentrer. Ceux qui parviennent à regagner le pays, quittent les camps clandestinement», a-t-il affirmé.

Le Haut commissariat des réfugiés au Burundi dit que les réfugiés burundais se trouvant en exil s’estiment aujourd’hui à 390 524.

Le HCR confronté à des défis financiers

Au Burundi, il y a 73 454 , constitués essentiellement par des Congolais. La représentante du HCR admet que cette organisation fait face aux défis financiers pour satisfaire aux besoins des réfugiés. «Les défis que nous avons sont surtout liés aux finances. Au fur et à mesure que le temps passe, au fur et à mesure qu’il y a d’autres urgences dans le monde les fonds pour les urgences anciennes s’amenuisent », a déclaré Gogo Hucportie.

Concernant les réfugiés Congolais, avec le nouveau régime politique, Mme Hucportie dit que le HCR va confectionner un formulaire que chaque réfugié Congolais voulant regagner son pays va remplir.

Concernant la sécurité des réfugiés burundais dans certains camps de la Tanzanie, l’assistant du ministre a indiqué qu’il n’y a aucun problème pour le moment.