Nyarusange (Gitega) : sept membres du parti CNL interpellés


CNL Congrès National pour la Liberté Burundi

Sept membres du Congrès National pour la Liberté ont été interpellés par la police et des Imbonerakure (jeunes affiliés au parti CNDD-FDD) sur la colline Gasenyi de la commune de Nyarusange (province de Gitega, Centre), vers 20 heures mercredi dernier. Ils rentraient chez-eux après avoir partagé un verre. (SOS Médias Burundi)

Selon Adrien Nzoyihera, chargé de l’idéologie et propagande du parti CNL dans la province de Gitega, ils ont été transférés jeudi au cachot de la police à Gitega.

Ils sont accusés de ne pas respecter le couvre-feu de 20 heures imposé par le commissaire communal de la police à Nyarusange et de tenir une réunion illégale.

Selon M. Nzoyihera, derrière ces accusations se cachent des mobiles politiques. Il demande qu’ils soient libérés.