Deux hommes enlevés à Rugombo


Deux individus, tous des hommes ont été enlevés hier soir  par des hommes en tenue policière dans la  commune de Rugombo, en  province de Cibitoke (nord-ouest du Burundi). Ils ont été  embarqués dans un véhicule aux  vitres teintées vers une destination inconnue, rapportent des sources locales. Des témoins de la scène exigent des enquêtes indépendantes. (SOS Médias Burundi)

Selon des témoins, les faits ont eu lieu le soir sur la  route nationale numéro cinq qui mène vers la frontière burundo-rwandaise de Ruhwa. «Un véhicule aux vitres teintées est venu et des hommes en tenue policière ont kidnappé rapidement deux personnes au niveau de la colline Rukana. Le véhicule s’est dirigé au chef-lieu de la commune de Rugombo »,  disent-ils avant de préciser que les deux hommes n’ont pas été identifiés.

Des habitants qui ont assisté à la scène affirment avoir alerté l’administrateur et le commissaire communal de l’incident.

Ces derniers auraient répondu qu’il faut attendre ce mardi pour agir.

Ces  habitants disent craindre pour la sécurité des deux inconnus.

SOS Médias Burundi a essayé de contacter l’administrateur et le commissaire communal de Rugombo. Toutefois, ils n’ont pas voulu s’exprimer sur ce cas.

Les deux hommes portent à neuf le nombre de personnes enlevées dans la province de Cibitoke en moins de deux mois.

Sept ont été enlevées au cours du mois  de décembre 2019. Elles sont originaires des communes de Bukinanyana, de Rugombo et de Buganda.

Dans tous les cas, des agents du Service National de Renseignements (SNR) dans la province sont pointés du doigt, ce que Venant Miburo, responsable local du SNR a toujours nié.