Kirundo : une opposante tabassée par un jeune du CNDD-FDD

Kirundo : une opposante tabassée par un jeune du CNDD-FDD

Kampeta, la trentaine a été sérieusement battue. Cette responsable de la ligue des femmes du parti CNL sur la colline de Kanyinya (Centre de Kirundo, Nord) a été frappée par un jeune Imbonerakure. Elle a porté plainte et le procureur a promis de suivre le cas, le jeune homme étant connu pour commettre souvent de bavures. (SOS Médias Burundi)

L’incident s’est produit vendredi dernier. La victime, commerçante au marché central de Kirundo a refusé de vendre son stand à l’épouse du jeune du CNDD-FDD. Elle a plutôt préféré le céder à une autre militante du CNL. Ce que le jeune Tombola n’a pas digéré, selon des témoins oculaires. « Il s’est jeté sur elle en public et l’a tabassée. Elle a eu une fracture fermée au niveau du visage et de la tête. Elle s’est rendue à l’hôpital et on l’a soignée », disent-ils.

Les clients et commerçants ont eu peur d’intervenir, le jeune homme est connu pour commettre souvent des bavures qui restent impunies, selon des sources locales.

Ce lundi, la victime a déposé une plainte au parquet. Le procureur de Kirundo a promis de convoquer le concerné ce mercredi.

Des militants du CNL disent être satisfaits par la décision. Toutefois, ils affirment n’attendre pas grand chose de la part du magistrat qui,selon eux ne fait que libérer des membres du CNDD-FDD qui violentent des opposants dans la province.

____________

Photo : province Kirundo

Previous Affaire Burambi : un détenu meurt dans un cachot de la police
Next Makamba : suspension des tests Covid-19

About author

You might also like

Politique

Interpellations de Mubone: deux personnes dont un chef collinaire restent en détention

Le chef de la sous colline  de Mubone  et une autre personne restent toujours détenus au cachot de la police de Gitaza. Ils faisaient partis des 40  personnes appréhendées sur

Politique

Intolérance politique, le CNL dans le collimateur du CNDD-FDD

Alors qu’on approche la période électorale de 2020, des membres du parti CNL (parti de l’opposition) sont traqués, torturés, incarcérés ou tués tandis-que les permanences de ce même parti sont

Politique

Kayogoro (Makamba) : des enseignants en formation obligés de contribuer pour le parti CNDD-FDD

Les enseignants des premières années de la direction communale de l’enseignement en commune de Kayogoro suivent une formation de perfectionnement. Ils sont obligés de payer 5000 FBU pour les enseignants