Meheba (Zambie) : le HCR et le pays distribuent des savons pour lutter contre le Covid-19

Meheba (Zambie) : le HCR et le pays distribuent des savons pour lutter contre le Covid-19

Depuis deux semaines, le HCR et le gouvernement zambien procèdent à la distribution de savons et autres produits d’hygiène aux réfugiés. C’est dans le but de lutter contre la pandémie de Covid-19. Plus de 27.000 réfugiés dont 2000 Burundais qui y sont installés saluent cette initiative. Ils demandent une augmentation de la ration alimentaire aussi. (SOS Médias Burundi)

La distribution est intervenue dans le cadre de la lutte musclée contre le Covid-19 dans ce pays fortement touché par la pandémie. Les bénéficiaires se réjouissent du geste qui, selon eux intervient au moment opportun, non seulement pour la lutte contre le Covid-19 mais aussi pour les aider à améliorer leur hygiène. “Chaque réfugié reçoit un lot de six savons détergents. C’est vraiment une bonne chose que le HCR se souvienne de nous. En plus de se protéger contre le Coronavirus, nous en avions besoin pour faire la lessive de nos habits”, affirment des Burundais installés dans ce camp qui héberge plus de 27.000 réfugiés en provenance de la Somalie, de l’Angola, de la RDC et du Rwanda.

Les réfugiés demandent au HCR de revoir à la hausse aussi les quotas de la ration alimentaire. Ils expliquent que la pandémie a négativement affecté leurs activités génératrices de revenus. « On ne peut plus aller faire des travaux rémunérés dans les champs de la population locale. Nos petits commerces ont également été négativement affectés à cause du confinement répétitif », expliquent-ils tout en précisant qu’une somme de dix dollars offerte par le HCR par réfugié et par mois est « vraiment insignifiante”.

Le camp de Meheba est situé dans le district de Kalumbila, dans la province du nord-ouest de la Zambie. Ce pays est l’un des pays de l’Afrique australe les plus touchés par la pandémie de Covid-19 avec plus de 1000 décès, sur plus de 85.000 cas positifs enregistrés depuis l’an dernier.

__________

Photo : camp de Meheba en Zambie / DR

Previous Beni : plusieurs personnes kidnappées, une trentaine de maisons brûlées à Kainama
Next Bururi : plus de trente personnes détenues en violation de la loi

About author

You might also like

réfugiés

Nakivale (Ouganda) : des enseignements à caractère ethnique inquiètent les réfugiés

Depuis quelques jours, des réfugiés burundais du camp de Nakivale en Ouganda disent être inquiétés par des enseignements ethniques. Ils reprochent à des individus assimilés aux espions du gouvernement burundais

réfugiés

Mtendeli (Tanzanie) : plusieurs réfugiés atteints de paludisme

Cela fait deux semaines que la maladie s’est de nouveau déclarée à Mtendeli. Les hôpitaux sont débordés, selon des volontaires médicaux. (SOS Médias Burundi) Sur 50 patients reçus par jour,

réfugiés

Nduta (Tanzanie) : toujours pas de trace d’un réfugié kidnappé il y a une semaine

Juvénal Bucumi a été kidnappé samedi dernier par des hommes non identifiés qui l’ont embarqué dans leur véhicule à une destination inconnue. Le fait a eu lieu tout près de