Cibitoke : des entraînements paramilitaires des Imbonerakure inquiètent


Burundi Cibitoke Buganda Imbonerakure CNDD-FDD paramilitaire

Des habitants des communes de Murwi et de Buganda (province de Cibitoke, Nord-Ouest du pays) se disent inquiets par des entraînements paramilitaires des Imbonerakure. (SOS Médias Burundi)

Des groupes d’Imbonerakure (jeunes affiliés au parti CNDD-FDD) des communes de Buganda et Murwi se rassemblent depuis trois semaines dans des terrains de football pour faire des entraînements paramilitaires pendant la journée.

Des sources locales précisent qu’il s’agit d’une formation à l’intention de nouveaux Imbonerakure.

On nous apprend à nous défendre contre de probables attaques de l’ennemi

Un Imbonerakure bénéficiaire de la formation

Un autre jeune affirme plutôt que l’objectif principal est d’être formé pour intimider les opposants politiques.

Des responsables appellent à la retenue

Un responsable du parti CNL (Congrès National pour la Liberté) à Buganda appelle les jeunes de son parti à la retenue.

« Celui qui est attaqué doit directement porter plainte auprès des instances judiciaires », conseille-t-il.

Contactés, les administrateurs des deux communes parlent de mensonges.
Ils disent qu’ils vont enquêter. Ils appellent les membres de différentes formations politiques à la tolérance et à la solidarité.