BUJUMBURA : une employée de la mairie de Bujumbura sous les verrous pour propos discriminatoires


Gloriose Kamikazi, employée du service de recouvrement au bureau de la mairie de Bujumbura est détenue au cachot du SNR (Service National de Renseignements) depuis cinq jours. (SOS Médias Burundi)

Elle a été arrêtée à son service vendredi dernier par des agents des renseignements burundais. Elle est accusée d’avoir transmis jeudi dernier, un message dénigrant des femmes d’ethnie Hutu. Elle a échangé ce message audio avec un ami qui preste au service du titre foncier en mairie de Bujumbura.

Les proches de Mme Kamikazi se disent inquiets pour sa sécurité. Ils affirment que depuis son interpellation, des agents du SNR lui profèrent chaque jour des menaces de mort.