Cibitoke : sit-in devant le bureau du service national de renseignements pour demander justice pour Bonheur, l’albinos assassiné

Cibitoke : sit-in devant le bureau du service national de renseignements pour demander justice pour Bonheur, l’albinos assassiné

La famille de Bonheur, le jeune garçon albinos tué récemment a organisé ce jeudi un sit-in devant les bureaux du service national de renseignements (SNR) à Cibitoke. Elle réclame que les deux suspects du meurtre du jeune albinos, détenus au SNR soient transferés devant les instances judiciaires (SOS Médias Burundi)

Dans la matinée de ce jeudi, la famille de Bonheur Niyongabo, un adolescent albinos sauvagement tué et son corps démembré au bord de la rivière Rusizi, a fait un sit-in au bureau du service national de renseignements de Cibitoke. Elle demande que les deux suspects arrêtés soient traduits devant la justice.

«Nous voulons que les suspects soient traduits devant les instances judiciaires», indique les larmes aux yeux Violette Ntibaziyandemye, la mère de la victime.

Elle dit ne pas comprend pourquoi les suspects restent détenus aux renseignements au lieu d’être dans un cachot sous le contrôle du parquet.

«Cette arrêstation ne nous rassure pas », se lamente un membre de la famille en colère.

Contacté, le procureur de la République à Cibitoke tranquillise la famille de la victime. Selon lui, ceux qui ont été arrêtés sont dans les cachots du SNR pour traitement de leur cas particulier. « Ils ne doivent pas être mélangés avec les autres détenus au commissariat de Cibitoke », explique-t-il.

Jean Bigirindavyi demande à la famille de patienter.

Previous Burambi : la permanence du parti CNL complètement démolie
Next Burambi (Bururi) : deux Imbonerakure sous les verrous

About author

You might also like

Politique

Burundi-ONU: Ndayishimiye rassure les leaders du monde

Le président Évariste Ndayishimiye s’est exprimé hier lors de la 75 ème session de l’Assemblée Générale des Nations-Unies. Il a rassuré ses homologues quant à la situation sécuritaire de son

Politique

Trois membres du CNL détenus depuis 3 jours à Nyabihanga

Mathieu Ntakarutimana, Bernard Ntahondi et Alberique Ntabangana, tous membres du CNL ont été interpellés par des imbonerakure samedi dernier sur la colline de Nyarunazi, commune de Nyabihanga, en province de

Politique

Un leader du CNL en détention à Bubanza

Anatole Nzisabira , représentant du CNL sur la colline de Buhororo 2 en commune et province de Bubanza (ouest du Burundi) a été arrêté le 20 janvier 2020.  Accusé d’atteinte