Bugendana: un membre du CNL et son témoin emprisonnés

Bugendana: un membre du CNL et son témoin emprisonnés

Samuel Ndikumana, enseignant à l’ECOFO (École Fondamentale) de Cishwa et militant du CNL a été battu, puis interpellé par des Imbonerakure. Les faits ont eu hier soir sur la  colline de Cishwa(commune de Bugendana, en province de Gitega, au centre du Burundi). Ils sont  actuellement emprisonnés à la prison centrale de Gitega. (SOS Médias Burundi)

Selon Epimac Mugisha, responsable local du CNL, l’enseignant a été arrêté en cours de route lorsqu’il  rentrait. «Des Imbonerakure l’ont  accusé d’avoir dirigé une réunion clandestine sur la colline de Cishwa  pendant la journée. Après son interpellation, il a été battu et conduit au  cachot de la police locale où il a passé une nuit », raconte-t-il.

Selon des témoins, plusieurs membres du CNL se sont  rendus ce matin devant les  bureaux de la commune de Bugendana. Ils voulaient savoir les charges qui pèsent contre lui au moment où il était interrogé par un OPJ (Officier de Police Judiciaire).

Nos sources disent qu’un autre individu du nom de Côme a été également interpellé  par L’OPJ de Bugendana.

Il venait de faire un témoignage de ce qu’il a vu quand des jeunes du parti au pouvoir battaient l’enseignant, apprend-on.

Les deux individus ont été confiés au parquet de Gitega qui les a transférés à la prison centrale de la province  dans l’après-midi.

Previous Le Parlement européen appelle à la libération de journalistes burundais
Next Des Imbonerakure se substituent à la police à Kiyenzi en commune de Kanyosha

About author

You might also like

Politique

Élections 2020 : Des conditions imposées aux observateurs étrangers

La Commission électorale nationale indépendante-CENI s’est dite ouverte à toute organisation nationale ou étrangère qui souhaite observer le processus électoral de 2020. Pour les étrangers, certaines conditions sont exigées. «Nous

Politique

Une militante du CNL tabassée à Ntega (Kirundo)

Une femme leader au sein du CNL (Congrès National pour la Liberté) dans la commune de Ntega (province de Kirundo, nord du Burundi) a été agressée violemment. Les auteurs des

Politique

Ngozi : une vingtaine de militants du CNL libérés

Dans la province de Ngozi, au nord du Burundi, 26 membres du parti CNL ont été déjà libérés depuis le début de ce mois. La plupart sont originaires des communes