Affaire Kayogoro : deuxième comparution des accusés


Seize individus poursuivis dans l’affaire Kayogoro ont comparu devant la chambre de conseil de la cour d’appel de Makamba (sud du Burundi) ce lundi. Ils sont accusés d’avoir racketté, violenté et tué des Burundais en provenance de la Tanzanie entre avril et juillet 2020. L’affaire a été mis en délibéré. (SOS Médias Burundi)

Selon nos sources, la première audience a eu lieu jeudi dernier.

Les juges ont statué sur quelques questions de forme. Ils ont notamment voulu savoir les raisons pour lesquelles quatre policiers dont un officier n’ont pas encore été arrêtés alors qu’ils sont cités dans l’affaire et suspendus de leurs fonctions.

Selon notre reporter, ils ont comparu libres même ce lundi.

Dans l’audience, le siège a voulu être rassuré d’une chose: si le dossier doit être traité selon des critères de la flagrance comme il avait été signifié lors de l’interpellation des douze premiers membres du groupe ou s’il doit suivre les règles d’une procédure pénale ordinaire.

Ceci a abouti au report de l’audience pour ce mardi. La décision doit intervenir le même jour.