Nyakabiga: une vingtaine de personnes arrêtées lors d’une fouille


La police a mené une fouille dans le quartier 1 de Nyakabiga dans la ville de Bujumbura ce vendredi matin. Elle a arrêté une vingtaine de personnes, en grande partie de jeunes « irréguliers ». (SOS Médias Burundi)

Selon des témoins, la police a d’abord encerclé tout le quartier. « Elle vérifiait des cahiers de ménage, des cartes d’identité et d’autres documents. Plus de vingt personnes ont été interpellées, surtout des jeunes garçons. Parmi eux, des étrangers de nationalité congolaise », racontent-ils.

Des habitants accusent certains membres des forces de l’ordre d’avoir profité de la fouille pour les rançonner. «On nous demandait une somme de dix mille francs pour ne pas être arrêté. Ceux qui ont payé ont été immédiatement libérés, tandis que des étudiants congolais qui n’avaient pas ce montant ont été retenus », témoignent-ils.

Le chef de zone de Nyakabiga a qualifié l’opération « d’une activité de routine des forces de l’ordre ».

___________________

Photo (illustration): l’avenue Muyinga, vue de Nyakabiga 2