Bujumbura : six ressortissants de la commune de Mugamba relâchés après une brève détention


Ils avaient été arrêtés
après vérification de leurs cartes d’identité alors qu’ils étaient dans un bus de transport en commun avec d’autres passagers ce samedi.Cinq parmi eux ont été libérés hier alors que le sixième a été relâché ce dimanche.
Leurs proches dénoncent toutefois une « arrestation arbitraire ».
(SOS Médias Burundi)

C’est au niveau de Kamesa dans la province de Bujumbura ( ouest du Burundi), à quelques kilomètres de la capitale économique Bujumbura, sur la RN 7( Bujumbura- Rutovu) qu’ils ont été interpellés.

Selon un passager, c’est après vérification des cartes d’identité de tous les passagers que seuls les ressortissants de la commune de Mugamba dans la province de Bururi ( sud du Burundi) ont été arrêtés.

Cette arrestation est confirmée par un proche d’une de ces personnes appréhendées.
« Elles ont été victimes d’être originaires de la commune de Mugamba. Je pense qu’il n’ y a aucune autre raison qui a poussé la police à les interpeller. Mais paradoxalement, je ne sais pas depuis quand être natif de Mugamba est devenu une infraction. Il s’agit d’arrestations arbitraires. C’est clair », a-t-il déploré.

Cinq parmi les six personnes arrêtées ont été relâchées hier. La sixième a été libérée ce dimanche après avoir passé une nuit au cachot du SNR( Service National de Renseignements) à Bujumbura.

____________

Photo : vue de Mugamba d’où les détenus avaient été arrêtés