Bugarama-Burambi: trois personnes tuées


Trois corps ont été aperçus ce dimanche dans les communes de Bugarama et Burambi.Le premier a été découvert par des habitants sur la rivière Ruzibazi, au moment où les deux autres sont des victimes des affrontements entre les forces de l’ordre et un groupe armé sur la colline de Bambo, en zone de Ruteme dans la commune de Bugarama (province de Rumonge, sud-ouest du Burundi). (SOS Médias Burundi)

Selon nos sources, les échanges de tirs entre les militaires, policiers et les hommes armés ont eu lieu sur les collines de Gisagazuba, non loin de la frontière des communes de Bugarama et Burambi ainsi que sur Bambo en commune de Bugarama.

Elles ont opposé des militaires et policiers à un groupe armé.

« Il y a eu plusieurs coups de fusils ce matin sur les collines de Kayombe et Gisagazuba, dans la zone de Ruteme en notre commune de Bugarama. On nous a dit que c’était des affrontements entre des assaillants et les forces de l’ordre. Un peu après, nous avons vu un corps d’un homme, probablement un des assaillants. Nous pensons qu’il a été tué lors des affrontements », disent des sources locales.

Les deux autres corps ont été vus de l’autre côté dans la commune de Bugarama, dans la même province.

« Nous les avons trouvés après des échanges entre un groupe armé et les forces de l’ordre sur la colline Bambo en zone de Ruteme. Le premier s’est explosé à l’aide d’une grenade pour ne pas être arrêté. L’autre à été abattu », racontent des sources locales.

Des témoins affirment que des habitants de cette colline et leurs voisins de la colline de Muhuzu de l’autre côté de la rivière Ruzibazi séparant les communes de Bugarama et Rumonge ont fui leurs ménages.

________________

Photo : chef-lieu de la commune Bugarama