Cibitoke : une distribution d’armes à des Imbonerakure fait craindre des habitants


C’est le premier secrétaire provincial du parti au pouvoir qui est responsable de la distribution des armes, selon des habitants.
Ce sont des responsables communaux des Imbonerakure qui ont réceptionné les armes avant de les distribuer à leurs sujets.
Des habitants disent craindre pour leur sécurité mais le gouverneur de province tranquillise.
(SOS Médias Burundi)

Des habitants de la zone de Butahana en commune de Mabayi ( province Cibitoke, nord-ouest du Burundi) disent avoir aperçu le véhicule du responsable provincial du CNDD-FDD sur un terrain de football de la localité vers 20h dans la nuit du 13 octobre . Ils affirment qu’il a distribué des armes à des responsables locaux des Imbonerakure.

Selon un jeune du parti au pouvoir de cette commune, les Imbonerakure de Mabayi ont reçu 10 fusils et des ordres clairs.

« Ces armes serviront à se défendre contre des groupes armés déjà installés à l’intérieur de notre pays, en cas d’attaques », a clarifié le représentant du CNDD-FDD, d’après nos sources.

Le lendemain soir, la distribution a concerné les communes de Buganda, Rugombo et Murwi, selon un jeune de Buganda.

C’est le même responsable du CNDD-FDD qui s’en est chargé.

« On nous a dit de ne pas malmener les habitants en utilisant ces armes. L’ordre est de les utiliser en cas d’attaques armées des rebelles pour aider les forces de l’ordre », témoigne sous couvert d’anonymat un responsable des Imbomerakure avec fierté.

Des habitants disent ne pas être rassurés par les dires des Imbonerakure. Ils pensent que les armes ont été distribuées dans le cadre d’intimider des opposants et les tuer, si c’est nécessaire.

Albert Nsekambabaye, premier secrétaire du CNDD-FDD à Cibitoke nie les allégations.

Le gouverneur de Cibitoke Carême Bizoza, lui parle de « mensonges ayant pour but de créer la panique au sein de la population ».