Burundi : les évêques catholiques annoncent une hausse du salaire des catéchistes

Burundi : les évêques catholiques annoncent une hausse du salaire des catéchistes

Dans un communiqué lu pendant toutes les messes du 14 février, la Conférence des évêques catholique du Burundi (CECAB) a annoncé une série de mesures visant à bien traiter les catéchistes de tous les diocèses du Burundi. La dîme annuelle que payent les chrétiens a été multipliée par deux. (SOS Médias Burundi)

Les catéchistes sont désormais des employés à part entière, vu qu’ils consacrent tout leur temps à ce travail, comme le reconnaît la CECAB.
Comme ils ne peuvent pas vaquer à d’autres activités, leurs employeurs font un très bon geste. «Le salaire de base des catéchistes va augmenter de 30% et le nouveau salaire de base de 60% qui serviront de frais de logement en plus de 15% de frais de déplacement »,explique le communiqué signé Mgr Joachim Ntahondereye, président des évêques catholiques du Burundi.

Tous les diocèses et paroisses sont appelés à se préparer en conséquence pour mettre en application la mesure qui entrera en vigueur en septembre de cette année, le mois qui coïncide avec le début de la nouvelle année apostolique 2021-2022.

Pour y arriver, les représentants du Saint Père au Burundi ont décidé de multiplier par deux la dîme annuelle.

L’Eglise catholique du Burundi compte huit diocèses à savoir : Bubanza et Bujumbura (Ouest), Bururi et Rutana (Sud-est), Gitega et Ruyigi (Centre-est) ainsi que Ngozi et Muyinga (Nord-est).

Ce petit État de l’Afrique de l’est a plus de deux cents paroisses, chacune pouvant employer jusqu’à cinq catéchistes, le salaire mensuel d’un catéchiste étant de quarante mille francs burundais. « Nous demandons aux diocèses d’aider les paroisses pour arriver à avoir les nouveaux salaires car il était très difficile pour quelques unes de trouver des salaires même avec les anciens barèmes. En plus, il y a d’autres salariés qui devront aussi bénéficier de cette hausse », plaide un catéchiste de la paroisse de Munyika dans le diocèse de Bubanza.

Les évêques expliquent que la plus grande motivation de la hausse du salaire des catéchistes est la cherté de la vie dans le pays.

___________

Photo : les évêques catholiques du Burundi lors de l’ordination de l’évêque de Bururi

Previous Bujumbura : un cadre du parti Uprona détenu par les renseignements
Next Kampala (Ouganda) : trois réfugiés tués depuis le début de la semaine

About author

You might also like

Société

Makamba : les membres de la Commission Nationale des Terres et autres Biens accusés de corruption

Des habitants de la commune de Nyanza-lac, en province de Makamba (sud du Burundi) reprochent aux membres de la commission au niveau provincial d’avoir engagé des commissionnaires qui récoltent de

Société

Grognes des anciens combattants handicapés à Kayanza

Des anciens combattants de la province de Kayanza ( nord du Burundi) affirment vivre dans la précarité. Ils sont dépourvus de tout, sans aucune assistance médicale et sociale, la plupart

Société

Makamba : des Burundais de retour de Tanzanie rackettés et violentés

Ces dernières semaines, des Imbonerakure avec l’appui de responsables locaux rackettent et violentent des jeunes gens qui arrivent de Tanzanie. (SOS Médias Burundi) SOS Médias Burundi a recueilli des témoignages.