Mugamba : quatre personnes en détention pour détournement

Mugamba : quatre personnes en détention pour détournement

Trois d’entre elles sont des employés de la commune de Mugamba en province de Bururi (Sud du Burundi). C’est en l’occurrence Samuel Niyonkinzo, chef comptable adjoint, un percepteur de taxes communales et un planton. Le quatrième est un particulier dont on ignore encore l’identité. Poursuivis pour détournement de fonds de la commune, les quatre hommes sont détenus au cachot du commissariat communal. (SOS Médias Burundi)

Ils ont été interpellés par la police jeudi le 17 mars sur ordre de l’autorité communale de Mugamba selon des sources locales. « Certains d’entre eux ont été surpris avec de faux carnets de reçus destinés à la collecte des taxes communales d’une valeur de quatre millions de francs burundais », disent des sources proches du dossier.

L’autorité communale affirme que les enquêtes sont en cours pour « démasquer tout le réseau et arrêter toutes les personnes impliquées dans ce détournement ». L’année passée, des taxes communales sur les feuilles vertes du thé avaient été détournées dans la même commune.
L’administrateur et le comptable ont été arrêtés et détenus. Toutefois, les fonds n’ont pas jusqu’ici été recouvrés.

_______________

Photo : commune Mugamba-Province Bururi

Previous RDC-Ituri : 11 personnes tuées dans le village Taubamba
Next Cibitoke : recrudescence d'assassinats liés à la sorcellerie

About author

You might also like

Société

Kiremba : un enfant vole dans la marmite d’un voisin, son père le brûle

Célestin Gahungu a brûlé la main droite de son fils. C’était samedi dernier. L’homme a été arrêté ce dimanche. Il est détenu dans le cachot de la police locale à

Société

Kanyosha : deux opposants en détention pour avoir créé un groupe WhatsApp

Sixte Birimba et Julien Habarugira ont été interpellés à leur domicile sur la colline de Gisovu en zone de Kiyenzi dans la commune de Kanyosha (province de Bujumbura, Ouest du

Société

Gitega : l’archevêque de Gitega appelle le CNDD-FDD à plus de tolérance

Le parti CNDD-FDD organise depuis hier une croisade de prière de trois jours dans la capitale politique Gitega. Elle se tient non loin du sanctuaire du parti au pouvoir en