Cibitoke : trois corps découverts à Buganda

Cibitoke : trois corps découverts à Buganda

Les pêcheurs ont aperçu trois cadavres à la transversale 4 au pied de la colline de Gasenyi de la commune de Buganda (province de Cibitoke, au nord-ouest du Burundi) ce dimanche. C’est à une centaine de mètres de la rivière Rusizi. L’ administration locale a ordonné l’inhumation des trois cadavres. (SOS Médias Burundi)

C’est ce dimanche vers 18 heures que des pêcheurs ont découvert trois corps tous des hommes. Des pêcheurs disent avoir alerté l’administration et la police locale.

Une source policière indique que les cadavres ne portaient pas d’habits et étaient ligotés. « Il paraît que ces hommes ont été tués samedi. il y avait beaucoup de sang sur le lieu de la découverte macabre », a témoigné un policier. Les trois cadavres ont été enterrés la même soirée sur ordre de l’administrateur communal.

Pamphile Hakizimana dit avoir pris la décision pour protéger des habitants contre de probables maladies.
Il ajoute que les trois corps n’ont pas été identifiés. En moins de quatre mois, une dizaine de corps non identifiés ont été retrouvés dans la zone.

_____________

Photo : la rivière Rusizi

Previous Photo de la semaine : Miss Burundi : Lyvia Thiana Iteka a remporté la compétition
Next Gitega : le CNL dénonce le favoritisme et l’impunité

About author

You might also like

Criminalité

Ituri : une dizaine de miliciens tués dans le village de Djunde

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) disent avoir lancé une offensive ce lundi contre une coalition de trois groupes armés actifs dans la localité de Djunde

Criminalité

Muramvya: une personne a été tuée, deux autres blessées dans une attaque d’hommes armés

Selon nos sources, un groupe d’hommes armés et en tenue militaire de l’armée burundaise a tiré sur des gens sur la colline de Busimba, en commune et province de Muramvya

Politique

Nyabihanga : l’opposant kidnappé retrouvé sans vie

C’est au pied de la colline de Muyebe, entre les communes de Nyabihanga et Giheta (province de Gitega) que la découverte macabre a eu lieu. La victime, Richard Havyarimana avait