Kirundo : plus de 80% des taxis motards circulent sans documents selon la police

Kirundo : plus de 80% des taxis motards circulent sans documents selon la police

Selon un rapport de la police locale à Kirundo (nord du Burundi), plus de 60% de motards n’ont pas de permis de conduire. Le même rapport indique que plus de 80% ne disposent pas de documents de circulation. Des sanctions à l’encontre des récalcitrants sont en cours.(SOS Médias Burundi)

Depuis ce mercredi, la police de roulage a commencé à sanctionner sévèrement et conformément à la loi les motards qui n’ont pas de permis de conduire.

Selon un rapport de la police à Kirundo, plus de 60% de motards n’ont pas d’autorisation de conduire des motos. Selon la même source, 80% des motos qui circulent dans la province de Kirundo n’ont pas tous les documents au complet. « Des agents de la police de roulage en profitent pour soutirer des pots de vin à quiconque circule sans documents ou permis de conduire. Les victimes de cette situation sont des passagers à bord de ces motos car il ne peut pas y avoir de déclaration d’accident, » disent des habitants de Kirundo.

Des motards expliquent avoir beaucoup de difficultés à avoir les documents exigés. « Le contrôle technique de la moto se fait uniquement à Bujumbura. C’est loin. L’autorisation de transport se donne également dans les bureaux de la police à Bujumbura. Pour avoir ne fusse que ces deux documents, il faut passer 3 à 4 jours à Bujumbura (plus de 190 km), c’est compliqué », a déploré un motard qui s’est confié à SOS Médias Burundi. Il demande à l’Otraco (Office du transport en commun) de décentraliser son bureau qui offre ces papiers dont les motards ont besoin.

Des motards disent également qu’ils versent des amendes sans quittances aux policiers qui souvent finissent dans leurs poches. Ils demandent aux policiers de ne plus tendre des ambuscades dans de petites voiries de communication qui causent beaucoup d’accident.

___________

Photo : à Kirundo, plus de 60% de motards n’ont pas de permis de conduire

Previous Bubanza : un cabaretier tué à bout portant par un militaire
Next Kakuma (Kenya) : un réfugié burundais tué

About author

You might also like

Securité

Beni : deux morts et des blessés dans une manifestation anti-Monusco

Ils ont été abattus par la police dans l’avant midi de ce jeudi au quartier d’Oicha. C’est au chef-lieu du territoire de Beni en province du Nord-Kivu (Est de la

Securité

Kiliba Ondes (RDC: deux combattants de Red Tabara interpellés

Deux hommes armés de deux grenades ont été interpellés ce lundi à Kiliba Ondes. C’est sur le territoire d’Uvira, dans la province du Sud-Kivu à l’est de la RDC. Selon

Securité

Bujumbura – sécurité : quatre individus dont deux militaires interpellés avec du chanvre

Caporal-chef Nitunga, son collègue caporal-chef Frédéric, tous de l’armée burundaise et deux civils ont été arrêtés ce mercredi à Buterere( nord de la ville de Bujumbura). Ils avaient quatre sacs