Rutana : deux militants du CNL tabassés par des jeunes du CNDD-FDD

Rutana : deux militants du CNL tabassés par des jeunes du CNDD-FDD

Hilaire Niyongere et Lionel Habonimana, membres du CNL ont été tabassés par des membres de la ligue des jeunes du parti au pouvoir. Les faits ont eu lieu le week-end dernier sur la colline de Nkurye, en commune de Giharo. C’est dans la province de Rutana (sud-est du Burundi). Ils sont admis dans une structure de soins locale mais leurs tortionnaires veulent les contraindre à rentrer pour faire croire qu’ils se portent bien. (SOS Médias Burundi)

Selon des responsables du CNL à Rutana, les deux hommes ont été arrêtés par Athanase Bigirimana, directeur du lyceé communal de Giharo et membres de la ligue des Imbonerakure sur la colline de Nkurye de la même commune. « Ils venaient se faire soigner au centre de santé de Giharo quand Bigirimana les a arrêtés arguant que la police a besoin d’eux suite à une infraction-qu’il n’a pas précisée commise au chef-lieu de la zone de Giharo. Ce directeur les a acheminés dans une petite brousse se trouvant sur la colline de Giharo où trois Imbonerakure les attendaient. Ils ont été sérieusement battus. Ils ont reçu beaucoup de coups au niveau des pieds », disent des responsables de ce parti d’opposition.

Les concernés sont entrain de recevoir des soins au centre de santé de Giharo. Selon nos informations, les victimes subissent des intimidations de la part de ces Imbonerakure qui les obligent à rentrer à la maison alors qu’ils sont encore sous traitement médical.

En septembre 2020, le ménage de Lionnel Habonimana avait été visé par un incendie criminel ainsi que deux autres ménages d’opposants. Les militants du CNL ont attribué l’attaque aux membres du CNDD-FDD. Les autorités administratives que SOS Médias Burundi a contactées n’ont pas voulu s’exprimer sur le cas.

_________

Photo : province de Rutana

Previous Gitega : l'association des albinos du Burundi sonne l'alerte
Next Rumonge : des ménages touchés par la montée des eaux du lac Tanganyika assistés

About author

You might also like

Politique

Presse – RSF et CPJ appellent à la libération des 4 journalistes d’Iwacu

Les deux organisations espèrent des magistrats de la cour d’appel de Ntahangwa (Bujumbura) une « décision positive « . Décision qui devrait être rendue ce vendredi. (SOS Médias Burundi) Fin janvier dernier,

Politique

Rumonge: des pots de vin exigés à des opposants pour être libérés

Ils sont au nombre de dix. Tous originaires de la commune de Muhuta, en province de Rumonge ( sud-ouest du Burundi) ils ont été interpellés depuis le jour des élections,

Politique

Cibitoke : Découverte de deux corps sans vie

Dimanche 6 octobre, des habitants de la colline Ngoma ont découvert deux corps dans un champ d’eucalyptus. Ils demandent une enquête. L’administration confirme cette découverte macabre et promet des enquêtes.