Rumonge : des ménages touchés par la montée des eaux du lac Tanganyika assistés

Rumonge : des ménages touchés par la montée des eaux du lac Tanganyika assistés

L’assistance est composée de vivres et d’ustensiles de cuisine. Elle a été donnée par la plateforme nationale de gestion des catastrophes ce jeudi. Des vulnérables qui n’ont pas bénéficié de cette assistance dénoncent des irrégularités. (SOS Médias Burundi)

Selon le gouverneur de la province de Rumonge (sud-ouest du Burundi), chaque ménage a reçu des vivres composés de 54 Kg de maïs et 3.8 litres de l’huile de coton. Il s’est également agi d’un kit composé de trois moustiquaires, deux nattes, deux sceaux, deux bidons, deux casseroles, 4 assiettes, quatre cuillères, des objets de première necessité.

Consolateur Nitunga, gouverneur de cette province déplore l’insuffisance de l’assistance. « Nous avons transmis un rapport faisant état de plus de 600 ménages touchés par cette catastrophe. Seuls 234 ménages ont été assistés. Les autres vont attendre », a-t-il expliqué.

Un ouf de soulagement pour les familles touchées par les innondations

« Nous sommes satisfaits. Nous avons reçu des couvertures et des moustiquaires. Ça va nous protéger contre le froid et des maladies comme le paludisme », indique Aïcha, mère de quatre enfants.

« Nous avons encore besoin des shitings pour ne pas continuer à dormir dans le désordre », explique Saïd.
Depuis plus de deux semaines, les hommes dorment dans un hangar à part, les femmes et les enfants dans un autre pour les familles reçues dans un centre de métier au chef-lieu de province.

Des irrégularités dans la distribution

Selon nos sources sur place, les listes constituées par l’administration sont pleines d’irrégularités. Les victimes des innondations dans le quartier de Kanyenkoko accusent leur responsable local d’avoir privilégié ses proches.

Des responsables administratif et policier et des humanitaires avant la distribution de l’aide

Une autre victime affirme avoir été remplacée sur la liste par une autorité administrative locale. L’assistance a été distribuée par la plateforme nationale de lutte contre les catastrophes appuyée par l’OIM, L’OCHA, et le HCR. Elle concerne les ménages touchés dans les trois zones du nord de la commune de Rumonge à savoir les zones de Rumonge, de Kizuka et de Minago.

Plus de 1700 personnes ont été obligées de fuir leur ménage dans les provinces de Bujumbura (Ouest) et Rumonge suite à la montée des eaux du lac Tanganyika au cours des trois dernières semaines.

___________

Photo : des bénéficiaires de l’assistance

Previous Rutana : deux militants du CNL tabassés par des jeunes du CNDD-FDD
Next USA-Burundi : levée des restrictions sur les visas

About author

You might also like

Politique

Bururi : report de l’audience publique de l’affaire des militants de l’UPD-Zigamibanga

Des sources judiciaires à Bururi annoncent le report de l’audience publique des 12 militants du parti UPD Zigamibanga. Elle était prévue ce vendredi à la cour d’appel de Bururi. À

Politique

Kayogoro (Makamba, sud du pays) : quatre membres du CNL arrêtés en un mois

Ils sont détenus  dans différents cachots de la province de Makamba (Sud du pays). (SOS Médias Burundi) Selon des responsables du parti Congrès National pour la Liberté (CNL) en province

Politique

COUP DE CRAYON – Loi liberticide et emprisonnement : l’étau se resserre autour des journalistes

Analyse d’un jeune burundais (SOS Médias Burundi) Aujourd’hui, faire du journalisme au Burundi, c’est avant tout être courageux et s’attendre à toute éventualité, allant de la disparition forcée à l’emprisonnement.