Photo de la semaine-Makamba : des entraînements paramilitaires des Imbonerakure inquiètent

Photo de la semaine-Makamba : des entraînements paramilitaires des Imbonerakure inquiètent

Des habitants de la zone de Bigina de la commune de Kayogoro dans la province de Makamba (sud du pays) se disent inquiétés par des entraînements paramilitaires des membres de la ligue des jeunes du parti au pouvoir. Selon des habitants de cette zone, des Imbonerakure venus de toute la commune se sont rassemblés pour effectuer des entraînements paramilitaires. (SOS Médias Burundi)

Selon les habitants de la zone de Bigina, ces Imbonerakure se sont rassemblés la nuit pour effectuer des entraînements dès le petit matin en passant tout près des ménages des militants du CNL.

Le cas le plus récent est celui du dernier jeudi du mois de mai . Des Imbonerakure de toute la commune de Kayogoro se sont rassemblés en zone de Bigina, la nuit vers 22 heures.

« Ils ont commencé des entraînements paramilitaires le matin sur la colline de Muyama . Le responsable local de la ligue des jeunes du parti CNDD-FDD Bernard Ciza et un militaire en fonction Albert Niyomwungere natif de cette zone dirigent ces entraînements . Les participants passent près des ménages des militants du CNL pour les intimider », a expliqué un habitant.

Les responsables du CNDD-FDD en commune de Kayogoro disent que ces entraînements ont pour objectif de préparer un défilé en vue de la journée dédiée à cette ligue.

« C’est une sorte de provocation et intimidation contre nous car ces Imbonerakure passent chez nous. Les Imbonerakure font des entraînements avec des couteaux à la main. La plupart se promènent avec ces couteaux à tout moment. Ça nous fait peur » indiquent des militants du parti CNL.

Les militants du CNL demandent aux autorités administrative et policière de couper court à ces entraînements qui sont de nature à intimider les opposants.

________________

Photo : des membres de la ligue des jeunes du CNDD-FDD courent dans une rue de Kayogoro

Previous Gitega : des Imbonerakure rackettent les clients dans les stations‐service
Next Ruthsuru (RDC) : deux militaires congolais tués (FARDC)