RDC : le lieutenant général Philémon Yav en détention

RDC : le lieutenant général Philémon Yav en détention

Le commandant de la troisième zone de défense de l’armée congolaise a été arrêté ce lundi. Il est détenu dans la capitale Kinshasa. Il serait poursuivi pour « tentative de coup d’État et collaboration avec les groupes armés ». (SOS Médias Burundi)

Selon des sources militaires qui se sont exprimées sous couvert d’anonymat (parce qu’elles ne sont pas autorisées de parler à la presse), le général Yav serait poursuivi pour « collaboration avec les groupes armés ». Il lui serait aussi reproché de « tentative de coup d’État et trahison ».

« Dans la guerre contre les rebelles du M23, il a fait appel à des miliciens Maï Maï et à des membres du groupe génocidaire FDLR. Cela a beaucoup compliqué les opération et contribué à l’échec des FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) », disent nos sources.

D’autres sources indiquent qu’il serait soupçonné d’avoir joué un rôle dans la mort d’un général de brigade, qui a succombé à l’empoisonnement vendredi dernier à Goma, la capitale du Nord-Kivu.

Son empoisonnement a été confirmé par l’armée congolaise, qui n’a pas encore incriminé le général dans cette affaire. Mais un colonel a été appréhendé dans ce dossier.

Le général de brigade Tshinkobo Mulamba a été empoisonné le 12 août dernier avant de mourir quatre jours plus tard, d’après un communiqué du commandant a.i de la 34ème région militaire, le colonel Bitongano Motela Jeannot.

Le lieutenant général Yav qui assure le commandement de 5 provinces à savoir : le Nord-Kivu, le Sud -Kivu, l’Ituri, le Maniema et la Tshopo est en détention dans la capitale Kinshasa. En juin 2021, la communauté Banyamulenge avait dénoncé le meurtre de sept de ses membres à Minembwe (Sud-Kivu) par des hommes sous son commandement.

L’audirorat militaire congolais n’a pas encore donné les raisons d’interpellation et de détention du général Yav.

Des sources au sein de l’armée congolaise disent qu’il serait victime de ses origines et son amitié avec les anciens dirigeants. Originaire de la province du Katanga, il est proche de l’ancien président Joseph Kabila, selon nos sources.

____________________

Photo : le lieutenant général Philémon Yav, photo DR

Previous Photo de la semaine : plus de 40 enfants de la rue en détention à Muyinga
Next Bisoro : trois personnes gravement blessées à la grenade