Rumonge, ville « la plus propre » : des habitants étonnés


Burundi Rumonge Environnement

Lors de la célébration du 57ème anniversaire de l’indépendance du Burundi, le chef de l’État a désigné Rumonge (Sud-Ouest du pays), comme la plus propre du Burundi. Des habitants disent avoir été surpris par cette annonce. Ils se demandent si les critères retenus sont objectifs. (SOS Médias Burundi)

À l’arrivée dans le chef-lieu de la province, les gens sont plutôt accueillis par une insalubrité galopante. De petits restaurants sans eau ni latrines longent la RN 3 (Route Nationale 3, Bujumbura– Rumonge). Les usagers de l’axe peinent à trouver des endroits pour se soulager

Manque d’eau potable

Les visiteurs qui logent dans des hôtels de la ville indiquent que l’eau potable y fait défaut, « cela constitue un signe éloquent d’insalubrité », estiment-ils.

Une épidémie de choléra y a même fait rage cette année dans les zones de Gatete et Kizuka sans oublier de certains quartiers du chef-lieu de la province.

Par ailleurs plusieurs secteurs de la ville connaissent une insalubrité grandissante surtout au niveau des plages du lac Tanganyika.

Le grand parking de Rumonge n’est pas en reste, affirment des habitants.