RD Congo : le procès du massacre de Kamanyola place la justice sous les projecteurs (Human Rights Watch)

RD Congo : le procès du massacre de Kamanyola place la justice sous les projecteurs (Human Rights Watch)

(Goma) – Le procès de six membres des forces de sécurité congolaises pour le meurtre de 38 Burundais dans l’est de la République démocratique du Congo en 2017 met le système judiciaire congolais sur le devant de la scène. Cinq militaires et un officier de police sont poursuivis pour « meurtre et tentative de meurtre » sur des demandeurs d’asile dans la ville de Kamanyola devant un tribunal militaire à Bukavu, dans la province du Sud-Kivu.

Le procès s’est ouvert le 28 juin 2019, sans la participation des survivants du massacre. Depuis, près de 40 survivants burundais, témoins et membres des familles vivant en RD Congo ont indiqué à un avocat qu’ils étaient prêts à témoigner au tribunal, mais il se peut que le nombre de ceux qui témoignent effectivement soit moins élevé. Les audiences devraient reprendre ce 29 juillet.

L’intégralité : https://www.hrw.org/fr/news/2019/07/29/rd-congo-le-proces-du-massacre-de-kamanyola-place-la-justice-sous-les-projecteurs

Previous Photo de la Semaine - Dunyuri, le ticket rapide pour les cyclistes
Next Rwanda : plus de 350 réfugiés burundais affectés par des troubles psychologiques en une année

About author