Lusenda (RDC) : manque criant de combustibles

Lusenda (RDC) : manque criant de combustibles

Le bois de chauffage fait défaut au camp de réfugiés burundais de Lusenda en RDC. Aucun approvisionnement en combustibles n’a été fait depuis juillet dernier. (SOS Médias Burundi)

Plus de 35 000 Burundais installés dans le camp de réfugiés de Lusenda ne savent pas à quel saint se vouer. Ils disent qu’ils meurent de faim alors qu’ils ont de quoi manger.

“Comment pouvons-nous manger des vivres non cuits, nous n’avons ni bois de chauffage ni briquettes en tourbe pour faire la cuisson. Et pire encore, le HCR et ses partenaires n’ont opéré aucun approvisionnement en combustibles en juillet dernier”, disent-ils, ajoutant qu’il n’y a pas de forêt pour aller s’approvisionner en bois de chauffage..

Ces Burundais affirment qu’ils n’ont pas de moyens pour s’acheter du charbon et font appel à l’approvisionnent d’urgence en combustibles.

Le Haut-Commissariat aux Réfugiés déplore un problème technique le mois dernier. Il indique toutefois qu’il est entrain de procéder à l’évaluation pour redémarrer le programme de distribution des briquettes en tourbe au camp de Lusenda.

Le HCR et ses partenaires comme ADRA tranquillisent que d’ici peu ces combustibles seront distribués.

Previous Makamba (Sud du pays): Pénurie de liquidités à la Poste
Next Muyinga : interdictions aux conducteurs de taxi motos et vélos de déplacer les membres du parti CNL