Itombwe (RDC) : les rebelles Maï-Maï et FNL accusés de pillages


La population civile du secteur d’Itombwe au Sud-Kivu rapporte qu’elle a été attaquée par des combattants du groupe rebelle congolais Maï-Maï et des Burundais de la faction FNL. (SOS Médias Burundi)

La communauté des Banyamulenge du secteur Itombwe, territoire de Mwenga a été la cible d’attaque des rebelles congolais Maï-Maï et les rebelles burundais du FNL du général Nzabampema samedi soir selon des sources locales.

La population affirme que ces rebelles ont brulé plusieurs maisons des localités de Marunde, Tulambo, Rinjanja et Kivogerwa.

Des responsables locaux parlent aussi de morts, de blessés et de vol de plus de 400 vaches.

Ces rebelles étaient en fuite après des affrontements avec l’armée régulière dans les forêts, non loin du secteur Intombwe.