Bubanza : des hommes armés en provenance de la RDC créent une peur panique

Bubanza : des hommes armés en provenance de la RDC créent une peur panique

Des groupes d’hommes lourdement armés en provenance de la RDC sont parvenus ce matin à pénétrer dans la réserve naturelle de la Kibira. 20 personnes ont été enlevées avant d’être relâchées ; un policier aurait été tué. L’administration et les forces de sécurité confirment l’information. (SOS Médias Burundi)

Vers 4 heures du matin, un bon nombre d’individus munis d’armes lourdes ont été aperçus par des habitants du secteur de Gihanga (province de Bubanza, Ouest du pays). Ils ont rejoint la réserve naturelle de la Kibira, en direction de la commune de Musigati.

« Ils étaient nombreux et armés jusqu’aux dents », explique un témoin contacté par SOS Médias Burundi.

« Ils nous ont dit qu’ils étaient venus sauver le pays », ont indiqué des habitants de Musigati qui disent avoir peur. Certains estiment qu’ils vont être contraints de quitter la localité redoutant la guerre.

De passage dans la commune de Mpanda, les hommes armés ont enlevé 20 personnes dont le chef de la colline Mitakataka (zone de Randa)

C’est sur la colline de Ruziba (zone de Dondi) à Musigati qu’elles ont été ensuite relâchées. Des jeunes du parti CNDD-FDD, des militaires et policiers quadrillent le chef-lieu depuis. Selon des témoins, ils se prépareraient à lancer une opération de ratissage.

Des habitants ont commencé à fuir les localités de Musigati où les hommes armés sont passés.

L’administration provinciale et les forces de sécurité tranquillisent la population. Elles appellent la population à signaler à temps toute personne suspecte. Jusqu’à présent, aucun groupe rebelle n’a revendiqué l’appartenance de ces hommes armés.

Previous Report de la réunion ouverte sur le Burundi à l'ONU
Next Bubanza : 14 morts dans les affrontements armés selon la Police nationale

About author