Journalistes emprisonnés : les avocats du groupe de presse Iwacu font appel de la décision du tribunal de Bubanza


L’affaire des reporters d’Iwacu sera étudiée par la Cour d’appel de Ntahangwa (Bujumbura).  Les avocats ont saisi cet après-midi la juridiction en question. Ils entendent contester la décision prise par la chambre de conseil du tribunal de Bubanza de maintenir leurs clients en détention.(SOS Médias Burundi)

Maître Clément Retirakiza, un des avocats apporte quelques précisions sur sa démarche : « Il s’agit de faire en sorte que le juge infirme la décision de maintien en détention. Nous pensons qu’il va le faire », espère-t-il.

« Nous espérons qu’il va décider de les sortir de là ou tout au moins leur accorder une  libération provisoire. Et si tel n’était pas le cas, ce serait alors le débat au fond au tribunal de grande instance de Bubanza », prévient-il.