Photo de la semaine : plus de 1600 adeptes de la prophétesse Zebiya Ngendakumana refoulés de la RDC


Ils sont accusés de vivre irrégulièrement sur le sol congolais. Chassés par les autorités de la RDC, ils ont été remis au gouvernement burundais mercredi dernier. (SOS Médias Burundi)

La remise a eu lieu au poste frontalier de Kavimvira entre les provinces de Bujumbura ( ouest du Burundi) et du Sud-Kivu ( est de la RDC).

Ces Burundais disent pourtant craindre pour leur sécurité. « Nous avions fui la répression et la persécution des autorités burundaises et voilà que l’on nous ramène dans leurs mains. Nous aimerions rester au Congo et nous ferons tout pour y retourner », ont dit à leur arrivée des représentants de la secte.

Ils ont été installés dans un site de transit en province de Rumonge (sud-ouest du Burundi) depuis jeudi dernier.

Des adeptes de la prophétesse Zebiya Ngendakumana montent dans un camion de l’armée burundaise avant d’être transférés dans un centre d’accueil non loin de la frontière, puis au centre de transit de Makombe à Rumonge.