Rugombo : un policier violente un journaliste

Rugombo : un policier violente un journaliste

Jackson Bahati, reporter pour le groupe de presse Iwacu et de la radio Isanganiro a été agressé par un policier ce matin. Notre confrère récoltait des témoignages au lendemain d’une attaque contre un ménage de sa localité, Rugombo. (SOS Médias Burundi)

Il s’agit du ménage d’un enseignant. Wilson Niyonizeye a reçu une balle dans la jambe ; son épouse a été assommée à l’aide d’un objet métallique.

Le journaliste s’est rendu sur place tôt ce matin. Il est arrivé alors que la police aidée d’habitants avait procédé à des arrestations.

Un policier m’a tout de suite interpellé. Ses collègues et des habitants lui ont dit que je faisais mon travail. Je lui ai répondu que je ne prenais pas d’images, mais il s’est jeté sur moi et m’a giflé. C’est honteux et déshonorant.

Jackson Bahati

Selon les témoignages recueillis sur place, le commissaire de Rugombo a laissé le journaliste faire son travail. Par ailleurs, ce dernier s’est engagé à faire toute la lumière sur l’agression de notre confrère.

Previous Élections 2020 : des incidents lors de la première journée de campagne
Next CECI Makamba : des candidatures d’opposants refusées