Rumonge : les prix de certaines denrées alimentaires ont grimpé

Rumonge : les prix de certaines denrées alimentaires ont grimpé

À Rumonge, sud- ouest du Burundi, les prix de certains produits alimentaires ont monté sensiblement. Les produits concernés par cette hausse sont importés de la République Unie de Tanzanie. (SOS Médias Burundi)

Au marché de Rumonge, un sac de farine de blé de 25 kg s’achète à 58 mille francs burundais alors que ce même sac s’achetait à 52 mille francs il y a trois mois.

Les commerçants disent que la farine de blé originaire de la Tanzanie n’est pas disponible.

Cette pénurie de la farine de blé se répercute sur le prix du pain qui a augmenté de 100 francs . Il est passé de 1600 à 1700 francs selon des habitants.

La raison avancée est la fermeture des frontières avec la Tanzanie. Cette mesure de fermeture des frontières affecte aussi les prix du sel de cuisine, un produit importé de la Tanzanie.

« Un kilogramme de sel coûte 1200 au lieu de 1000 francs. D’autres produits ont également connu une hausse de prix. Pour le haricot, la dernière qualité s’achète à 1600 francs le kilogramme alors que le haricot dit jaune coûte 2000 », déplore un habitant rencontré au marché de Rumonge.

La flambée des prix affecte des ménages à faible revenu, disent des fonctionnaires.
« Nous demandons aux autorités de réguler les prix », indiquent ceux qui se sont confiés à nous.

__________

Photo: vue de la ville de Rumonge

Previous Burundi : des parlementaires accusent le président de l'Assemblée Nationale de les priver de parole
Next Plus de 3400 dossiers judiciaires en passe d'être revus ou annulés