Muyinga (Nord-est du Pays) : des militants du CNL tabassés

Les deux hommes ont été admis dans un centre de santé après été violentés par des jeunes du parti au pouvoir. (SOS Médias Burundi)

Les faits se sont déroulés dimanche dernier dans un bistrot du village de Kinama (commune de Gasorwe), apprend-on de sources locales.

Le plus atteint est un sexagénaire du nom de Daniel Sinkimutuma. «Les jeunes se sont introduits dans la buvette et ont directement sauté sur le vieux. Ils lui ont reproché de véhiculer l’idéologie du parti CNL dans la localité», raconte un témoin de la scène.

«Nous ne voulons plus de vous ici. Celui qui vous servira à boire sera puni», auraient menacé les agresseurs.

Deux autres militants CNL ont été également pris à parti. «Ils ont été frappés – l’un à la tête – alors qu’ils ont tenté de s’interposer pour protéger le vieil homme», affirme un autre témoin.

L’administration ferme les yeux sur ces exactions

Les victimes ont été conduites au centre de santé par des proches à leur tour menacés par des Imbonerakure.

«C’est intolérable. Qu’on déclare le monopartisme», s’indigne un représentant local du CNL avant de préciser : «L’administration ferme les yeux sur ces exactions. D’ailleurs, un nouveau chef de zone du nom de Madjid jure d’en découdre avec les membres du CNL».

Previous Kabezi (Province de Bujumbura) : un journaliste de la RTNB sous les verrous
Next Cankuzo : Un représentant du parti CNL passe le week-end au cachot de la police

About author

You might also like

Politique

Gitega : marche manifestation contre les récents rapports sur le Burundi

Des démobilisés de l’ancienne rébellion du CNDD-FDD et des militants du parti au pouvoir se sont rassemblés ce matin sur l’ancien parking de la capitale. Ils ont manifesté en compagnie

Politique

Elections2015 – Des agents de la CENI engagés sur le TAS (TÉMOIGNAGE)

un jeune garçon habitant Bujumbura raconte comment il est devenu agent de la CENI dans un bureau au coeur de la contestation. (SOS Médias Burundi) Clovis , 19 ans est

Politique

Attaque de Mabayi (Kibira) : Kigali rejette la responsabilité 

L’armée rwandaise dit n’avoir pas beaucoup d’éléments à communiquer sur l’attaque survenue le week-end dernier à Mabayi au nord-ouest du Burundi. Selon son porte parole, Kigali n’a rien avoir avec

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply