Mairie de Bujumbura : 126 cas de personnes atteintes par le choléra

Mairie de Bujumbura : 126 cas de personnes atteintes par le choléra

La mairie de Bujumbura dénombre 126 cas de personnes atteintes par l’épidémie de choléra.  D’après un communiqué de presse sorti lundi  5 août par la mairie de Bujumbura, chaque jour, 4 à 5 nouveaux cas de choléra arrivent à l’hôpital.

Les zones les plus touchées sont celles de Kanyosha (au sud de la ville), de Buyenzi (à l’ouest de la ville), Buterere et Cibitoke (nord de la ville). Les habitants de la zone de Ngagara vivent aussi dans la crainte de cette épidémie à cause des coupures régulières d’eau potable depuis bientôt trois semaines et depuis plusieurs mois dans les zones déjà affectées par cette épidémie.

Face à cette épidémie, la mairie de Bujumbura dit avoir déjà pris une série de mesures pour tenter d’endiguer la maladie. Des véhicules équipés de hauts parleurs sillonnent les quartiers de la ville et transmettent des messages de sensibilisation au respect des mesures d’hygiène. D’autres mesures, notamment visant à interdire  le commerce des aliments sur des voies publiques, sur les parkings, la vente de l’eau potable emballée dans des sachets ont été prises.

Des restaurants mobiles qui se sont improvisés ont été fermés. La marie de Bujumbura a aussi interdit l’utilisation de l’eau des rivières et des caniveaux.

Le maire de la ville Freddy Mbonimpa regrette que des mesures de fermeture des restaurants à l’hygiène douteuse n’aient été appliquées totalement. Il demande aux autorités administratives en mairie de Bujumbura de ne pas rouvrir les restaurants fermés en attendant que le ministère de la Santé établisse un rapport sur le respect des règles hygiène.

Previous Buhiga (Karusi ) : des peines allant de 5 à 10 ans de prison infligées aux deux membres dont un leader du CNL
Next Un document sorti par le CAVIB sur les droits de l’homme accable le pouvoir de Gitega