Mushasha (Gitega) : 23 ans après sa mort, la famille de monseigneur Joachim Ruhuna réclame justice

Mushasha (Gitega) : 23 ans après sa mort, la famille de monseigneur Joachim Ruhuna réclame justice

Monseigneur Joachim Ruhuna, ancien archevêque de Gitega a été assassiné le 9 septembre 1996, tout près de la rivière Mubarazi, séparant les communes de Bugendana et de Mutaho dans la province de Gitega. (SOS Médias Burundi)

Au moment des faits, les communes de Gihogazi, de Bugendana et de Mutaho étaient sous contrôle d’un régiment des rebelles du Cndd-Fdd.

Une messe marquant le 23ème anniversaire de l’assassinat de Mgr Joachim Ruhuna a eu lieu ce dimanche à la paroisse Christ Roi de Mushasha. Dans son homélie, le curé de la paroisse, l’abbé Méthode Ntahondereye est notamment revenu sur ses qualités de bon pasteur au service de la communauté.

«Mgr Joachim Ruhuna, était un bon pasteur plein d’amour. Lorsque la crise de 1993 a éclaté, il a protégé plusieurs personnes dont des intellectuels Hutu (ethnie différente de l’homme d’église) de la ville de Gitega. Son successeur monseigneur Simon Ntamwana travaille pour le développement sur la ligne directrice tracée par monseigneur Ruhuna,» a-t-il indiqué.

23 ans après, la famille du serviteur de Dieu demande que les auteurs du meurtre soient appréhendés et traduits devant la justice.

Previous Nduta-Tanzanie: Des réfugiés burundais craignent une éventuelle attaque armée
Next PHOTO de la semaine - Rutana : l'école, un luxe pour certains