Rumonge : un lycée appartenant à un opposant definitivement fermé


L’école fondée par Chauvineau Mugwengezo, un politicien en exil, est poursuivie pour non-respect de la loi. 57 élèves finalistes de la section comptabilité ont été définitivement renvoyés. La décision leur a été communiquée ce lundi matin par le directeur communal de l’enseignement à Rumonge (Sud-ouest du pays). L’école est définitivement fermée, les classes montantes étant suspendues depuis l’an passé. (SOS Médias Burundi)

Rémy Ndayikengurikiye, responsable de l’éducation en commune de Rumonge(sud-ouest) a procédé à la fermeture définitive de cette école.

Après être chassés, les élèves finalistes ( les seuls qui restaient dans l’établissement) ont organisé un sit-in devant la direction de ladite école.

La décision de fermer cet établissement créé depuis 2004 par le politique Chauvineau Mugwengezo a été prise le 30/10/2019. Le ministère de l’Education accuse l’école de fonctionner en dehors de la loi.

Certains pour réclamer la restitution de leur minerval et d’autres pour demander que la direction leur trouve des places dans d’autres établissements.

La direction de son côté a déclaré avoir été surprise par la mesure et promet aux élèves d’entrer en contact avec les autorités du ministère pour régler la situation.

Certains parents d’élèves pensent que cette décision serait politiquement motivée.