Bururi-Rumonge : Le parti CNL dénonce la composition des commissions électorales communales

Bururi-Rumonge : Le parti CNL dénonce la composition des commissions électorales communales

Les responsables du parti d’opposition CNL dans les provinces de Bururi et Rumonge (sud-ouest du Burundi) dénoncent la faible représentativité de leur parti dans les commissions électorales communales.  Pour manifester son mécontentement, le  vice-président de la commission électorale provinciale à Bururi (sud du pays)  a refusé de reconnaître la liste des membres des commissions communales. (SOS Médias Burundi)

La liste des démembrements de la CENI( commission électorale nationale indépendante) au niveau communal a été présentée vendredi dernier à Bururi. Le vice-président CEPI( commission électorale provinciale indépendante) et membre du parti CNL dans cette province a cependant refusé d’apposer sa signature sur la liste des membres des membres des CECI ( commissions électorales communales indépendantes) dans cette province. Il dénonce le fait que le parti CNL ait obtenu peu de membres.

Sur les 6 communes que compte la province, le parti CNL n’a obtenu que deux commissaires . Ils sont affectés dans les communes de Songa et de Rutovu.

D’après des sources proches de la CEPI Bururi, le parti au pouvoir s’est taillé la part du lion en s’attribuant des places dans toutes les communes de la province.

L’Uprona, proche du pouvoir a quant à lui obtenu 5 places.

La même situation se présente aussi  dans la province voisine de Rumonge( sud-ouest du pays). Le parti CNL est représenté dans les communes de Buyengero et Muhuta, sur les cinq qui composent la province.

Là aussi, les responsables du parti CNL grognent et dénoncent la faible représentativité de leur parti dans les démembrements de la CENI dans les différentes communes.

Previous Kibimba (Gitega): 26 ans après les massacres de plus de 150 élèves du lycée de Kibimba, les parents réclament justice
Next Muyinga: La famille d'un porté-disparu désespère

About author

You might also like

Politique

Bujumbura : le financement pour les élections de 2020 divise l’UPRONA

Pour bien battre campagne, le parti UPRONA doit réunir une somme de plus de 4 millions de dollars américains. Le projet divise les Badasigana ( militants de l’UPRONA). Il y

Politique

Rugombo: des pluies torrentielles ont détruit plusieurs maisons et champs

Des pluies mêlées au vent violent se sont abattues sur les collines de Rugeregere, Mparambo 2, Munyika 1 et 2 dans la commune de Rugombo en province de Cibitoke (nord-ouest

Politique

Makamba : un policier menace de mort des motards

Le commissaire de Makamba, Prosper Kazungu a tenu des propos inquiétants devant des conducteurs de moto. Les faits se sont déroulés mardi dernier lors d’une réunion tenue dans une permanence