Bujumbura : un enfant d’un opposant kidnappé par des agents du service national de renseignements (SNR)

Bujumbura : un enfant d’un opposant kidnappé par des agents du service national de renseignements (SNR)

Lambert Bibonimana, fils d’un opposant historique et vice-président du parti Front pour la démocratie au Burundi (FRODEBU) Léonce Ngenkumana, a été kidnappé près de chez lui dans le quartier résidentiel de Kiriri dans la zone de Rohero (commune de Mukaza, centre de la capitale économique Bujumbura). (SOS Médias Burundi)

Selon son père, les ravisseurs étaient à bord d’un véhicule aux vitres teintées.
« C’était le soir de ce jeudi. Il rentrait à la maison. Arrivé à quelques mètres de la maison, des gens à bord d’un véhicule aux vitres teintées l’ont fait entrer dans ce véhicule par force. Il a crié au secours, en vain. Je l’ai appelé sur son téléphone portable. Il a décroché mais ses ravisseurs ont vite coupé et éteint le téléphone », a-t-il témoigné.

Lambert Bibonimana est un étudiant à l’Université des Grands Lacs. Il enseigne aussi à l’école secondaire technique de Kamenge ( nord de la ville de Bujumbura ). Le jeune homme est également employé par une société de jeux de hasard LOTO.

M. Ngendakumana dit l’avoir retrouvé dans les cachots du commissariat municipal. « On m’a dit qu’il est soupçonné comme étant impliqué dans l’attaque qui a visé le chef de zone de Muyira (province de Bujumbura) dans la nuit de vendredi 25 octobre dernier”.

Pour lui, cette arrestation vise à l’anéantir psychologiquement à l’approche des élections de 2020.

Previous Mabayi (Cibitoke) : des habitants des collines frontalières avec le Rwanda s'inquiètent de la recrudecsence des attaques armées
Next Muhuta (Rumonge): Le représentant communal du CNL sous les verrous