Bujumbura : Un avion de la compagnie Ethiopian Airlines a atterri en urgence

Bujumbura : Un avion de la compagnie Ethiopian Airlines a atterri en urgence

L’avion s’est posé à l’aéroport Melchior Ndadaye en début d’après-midi (Bujumbura) après qu’un passager ait menacé de se faire exploser avec une bombe. (SOS Médias Burundi)

Les passagers ont été débarqués dans la partie militaire de l’installation aéroportuaire. Des sources policières ont indiqué à SOS Médias Burundi que l’homme était ivre lors des faits. Ils se trouvaient à bord d’un avion de ligne en provenance de la capitale éthiopienne, Addis Abeba.

Plusieurs autorités burundaises dont le ministre des transports, des officiers de la police et des cadres du service national de renseignements (SNR) se sont rendus sur place.

Après avoir été maîtrisé, l’homme qui serait d’origine burundaise a été conduit au cachot du QG des renseignements, d’après nos informations. « Je pense qu’il a évolué à l’extérieur du Burundi ou qu’il est né à l’étranger car il s’exprime très difficilement en Kirundi », a souligné un témoin de la scène.

Un officier arrêté

Bonaventure Nduwimana, un officier de la police burundaise affecté à l’aéroport a été interpellé dans la foulée et conduit au SNR. Il avait pris une photo de l’interpellé.

Les passagers sont sortis indemnes de l’avion. Toutefois quelques-uns ont été traumatisés. «J’en ai vu trois évacués à bord d’une ambulance », a précisé une source policière.

Dans un tweet, la police burundaise a fait état d’aucune menace particulière.

Le vol retour Bujumbura – Addis Abeba a été retardé de plusieurs heures.

Previous Ngozi : dix ans de prison pour des membres du parti CNL
Next Busiga (Ngozi) : des croix sur des maisons d’opposants

About author

You might also like

Politique

Le président Nkurunziza donne deux semaines pour remettre l’ordre dans le secteur café

Il l’a dit dans une réunion d’évaluation du secteur café qu’il avait organisée hier à Ngozi (nord du pays). (SOS Médias Burundi) Le porte-parole adjoint du président Nkurunziza a déclaré

Politique

Le président Nkurunziza assure qu’il ne se représentera pas à la présidentielle de 2020

Le chef de l’État a fait cette déclaration hier. C’était à Gitega (capitale politique du Burundi) en présence de représentants de la police et des renseignements. (SOS Média Burundi) Le

Politique

Kirundo – Bujumbura : au moins un mort et 17 blessés dans des heurts entre CNDD-FDD et CNL

Les communes de Ntega (province de Kirundo, Nord-Burundi) et de Mutimbuzi (province de Bujumbura, Ouest-Burundi) ont été le théâtre d’affrontements entre militants du parti au pouvoir et l’opposition. Les faits