Bujumbura : la mairie impose la fermeture des bistrots à 21h

Bujumbura : la mairie impose la fermeture des bistrots à 21h

Le maire de Bujumbura a arrêté cet après-midi une série de mesures sécuritaires à l’issue d’une réunion avec les administratifs et forces de sécurité. (SOS Médias Burundi)

Freddy Mbonimpa a annoncé que les débits de boissons devront ouvrir à 17h pour fermer à 21h, les jours ouvrables et de 13h à 21h les weekend.

La mesure vise à redynamiser l’économie du pays. Nous voulons des gens qui travaillent plus et non qui passent plus de temps aux cabarets. La sécurité règne, mais nous devons prendre au sérieux la vie de la population

Le maire de Bujumbura, F. Mbonimpa

Le commerce ambulant dans le centre-ville de Bujumbura est également interdit. Cela concerne les vendeurs de cartes de recharge téléphonique. « Il y a un éparpillement de ces vendeurs. Leur présence n’est pas régulée. Si on analyse les recettes qui rentrent, c’est insignifiant”, a-t-il renchérit.

M. Mbonimpa prévoit une concertation avec les compagnies de télécommunication pour organiser l’activité.

Previous BUJUMBURA : un déficient mental ABATTU
Next Nduta (Tanzanie) : les réfugiés burundais de nouveau forcés pour rentrer

About author