RDC : la Conférence épiscopale nationale du Congo préoccupée par les groupes armés étrangers à l’Est

RDC : la Conférence épiscopale nationale du Congo préoccupée par les groupes armés étrangers à l’Est

La CENCO lance un appel alarmant par rapport à la situation sécuritaire en péril à l’Est de la RDC. Les prélats disent qu’ils sont inquiétés par la résurgence des violences et des tueries qui font de lourdes conséquences sur la population. (SOS Médias Burundi)

Les évêques membres de la CENCO dénombrent toute une série de conséquences des guerres interminables depuis des décennies dans les deux provinces du nord et du sud Kivu : des morts, traumatismes, déplacements massifs, insécurité alimentaire, maisons et champs abandonnés ou incendiés,…

Dans la province du Sud-Kivu, les évêques insistent sur la situation d’insécurité qui prévaut à Minembwe. Ils rappellent des affrontements armés qui ont eu lieu ces jours dans les plateaux d’Uvira et de Fizi. « Des troupes étrangères profitent des conflits entre communautés locales », écrit la CENCO dans son communiqué.

La conférence trouve qu’il y a risque que le pays plonge dans un cycle de violences qui empêcherait la stabilité du pays.

Elle demande au gouvernement de la République Démocratique du Congo de tout faire pour mettre fin aux hostilités qui datent de longtemps dans cette partie du pays, afin de sécuriser la population « fatiguée, traumatisée et appauvrie par des groupes armés et la maladie à virus Ebola. »

Previous Une militante du CNL tabassée à Ntega (Kirundo)
Next Des familles de militaires tués à Mabayi empêchées de faire leur deuil