Trois corps retrouvés au bord de la rivière Rusizi

Trois corps retrouvés au bord de la rivière Rusizi

Les trois corps en décomposition ont été découverts par des habitants hier dans l’après-midi au bord de la Rusizi, à la transversale 3, dans la zone de Gasenyi, en commune de Buganda (province de Cibitoke, nord-ouest du pays). (SOS Médias Burundi)

Selon des témoins, les corps portaient des blessures. Des habitants ont été sommés de les enterrer immédiatement.

«On nous a obligé de les enterrer sans toutefois savoir qui a tué ces personnes », se lamentent des habitants de Gasenyi.

« Ça fait la troisième fois qu’on enterre des corps sans vie. On ne comprend pas pourquoi l’administration et les forces de sécurité nous obligent d’enterrer les gens sans être informé qui les a assassinés », s’inquiètent-ils.

Ils demandent de la lumière sur ces assassinats.

L’administrateur communal de Buganda, Emmanuel Bigirimana confirme cette information. Il indique avoir donné l’ordre d’enterrer ces cadavres en décomposition pour éviter la contamination des personnes en attendant le résultat des enquêtes.

Previous Buruhukiro (province de Rumonge): un observateur du parti CNL interpellé pour avoir dénoncé l'enroulement frauduleux des électeurs
Next Lusenda (RDC): Les enseignants réclament quatre mois de salaire au camp de réfugiés burundais de Lusenda (Sud-Kivu en RDC).