Les lauréats non satisfaits de l’orientation n’ont pas droit au recours à l’Université du Burundi


D’après l’annonce faite ce mardi par le recteur de l’université du Burundi, aucun recours n’est acceptable après l’orientation. Cependant, près de la moitié des lauréats restent insatisfaits pour avoir été orientés dans les facultés et instituts qu’ils n’ont pas choisis. (SOS Médias Burundi)

François Havyarima a indiqué que 4801 lauréats des Humanités complètes ont été orientés à l’Université du Burundi pour l’année académique 2019-2020 qui va débuter le  20 janvier courant.

Parmi eux, 2793 lauréats ont été placés dans des filaires de leurs choix selon des critères précis, entre autres la capacité d’accueil, les sections disponibles et la note obtenue par l’étudiant lors de l’examen d’Etat.

M. Havyarima a déclaré que seuls les recours de ceux qui n’ont pas été orientés par erreur seront acceptés.

Trois nouvelles filaires ont vu le jour pour cette année académique. Il s’agit de la faculté de Communication et Journalisme, Anthropologie et l’Institut d’Administration et de Cartographie qui sera ouvert à Cankuzo (est du Burundi).

L’Université du Burundi n’a pas construit des locaux pour héberger les étudiants de premières années. Ceux qui vont être orientés par exemple au campus Buhumuza, à l’Institut d’Administration et de Cartographie vont se prendre en charge.