La police a découvert des grenades illégalement détenues par un de ses agents à Gitega

La police a découvert des grenades illégalement détenues par un de ses agents à Gitega

Ces armes ont été saisies dans le ménage d’un policier en fonction. Son conjoint a été interpellé. (SOS Médias Burundi)

Selon Emmanuel Ndabaniwe, chef adjoint du quartier de Nyabiharage au centre ville de la capitale politique Gitega (centre du Burundi), 5 grenades ont été saisies le matin de ce vendredi chez un certain Cyriaque Ndikumwenayo, un policier encore en fonction. Jacqueline Bigirimana, son conjoint qui était au domicile lors de la fouille a été interpellée puis conduite dans les cachots de la police à Gitega.

Un témoin indique que les 5 engins appartiennent à un militaire qui les avait confiés au chef de ménage.

Une quarantaine de personnes irrégulières ont été appréhendées lors de l’opération de fouille. Il s’agit en général des domestiques qui n’avaient pas de carte d’identité. Elles sont incarcérées dans les cachots du commissariat provincial.

Previous Un corps sans vie d'un inconnu découvert à Rugombo
Next Une responsable locale de la ligue des femmes du CNDD FDD assassinée dans le sud de Bujumbura