Un membre du parti CNL introuvable depuis bientôt deux mois, sa famille victime de MENACES

Un membre du parti CNL introuvable depuis bientôt deux mois, sa famille victime de MENACES

Onesphore Ndayikengurukiye, représentant du parti CNL sur la colline de Muturigwa dans la zone de Minago en commune et province de Rumonge (Sud-Ouest du Burundi) est introuvable depuis le 26 décembre 2019. Sa famille affirme être intimidée et menacée par des jeunes du parti au pouvoir depuis sa disparition. (SOS Médias Burundi)

Selon nos sources, la famille de Ndayikengurukiye reçoit régulièrement des menaces. « Des Imbonerakure mettent en garde sa famille. Ils disent à ses proches qu’ils connaîtront le même sort s’ils racontent ce qui s’est passé le jour de son enlèvement », disent-elles.

Le représentant provincial du CNL pense que l’homme serait déjà tué.

Des sources proches de sa famille auraient appris la mauvaise nouvelle.
Toutefois la famille dit qu’il lui est impossible de faire le deuil.

Onesphore Ndayikengurukiye avait été kidnappé par des personnes en tenue policière à son domicile le 26 décembre 2019,en début d’après midi.

Des témoins ont alerté que les ravisseurs avaient pris la route Rumonge-Bujumbura. Depuis lors, les membres de sa famille l’ont cherché dans tous les cachots de la ville de Bujumbura, en vain.

M. Ndayikengurukiye était un démobilisé de l’ancien mouvement rebelle FNL (Front National de Libération) avant de rejoindre le parti CNL à sa création.

Previous Reprise des rondes nocturnes au camp de réfugiés burundais de Nduta
Next Les renseignements ont interdit un mini congrès d'un parti de l'opposition à Gitega