Un député menace de mort des journalistes d’Iwacu


Selon le communiqué d’Iwacu, le député Anglebert Ngendabanka, élu de Cankuzo a menacé « d’écraser la tête » des journalistes. (SOS Médias Burundi).

Les menaces ont été proférées après la publication d’un article faisant état de frictions entre militants politiques. Et dans lequel le parlementaire est cité.

Au nom du « principe sacré de l’équilibre de l’information », le journal a bien donné la parole au parlementaire. « Un élu du peuple devrait au contraire défendre et encourager les journalistes et la liberté d’expression », poursuit le communiqué.

Le député Ngendabanka sera tenu pour responsable en cas d’atteinte à l’intégrité physique des journalistes cités dans les menaces, conclut Iwacu.

________________________

Photo : Anglebert Ngendabanka, le député de Cankuzo / Iwacu