Sud-Kivu : l’armée burundaise affronte les rebelles de Red Tabara

Sud-Kivu : l’armée burundaise affronte les rebelles de Red Tabara

Des combats entre des militaires de l’armée burundaise FDNB (Force de Défense Nationale du Burundi) et des rebelles burundais du groupe « Red Tabara » se déroulent depuis hier sur les plateaux du territoire d’Uvira à l’Est de la RDC, rapportent des sources locales. Plusieurs milliers d’habitants ont fui les zones de combats. (SOS Médias Burundi)

D’après nos informations, les FDNB ont attaqué des positions rebelles dans le groupement de Bijombo (territoire d’Uvira).

Des combattants de Red Tabara confirment nos informations. Ils indiquent par ailleurs que les FDNB, militaires burundais se sont associés à des rebelles du groupe local « Gumino » campant à Marambya, dans le même groupement.

Les soldats burundais ont brûlé des maisonnettes servant d’abri aux Red-Tabara. Les localités qui ont été ciblées sont Kuwagahura, Runywera et Kihuha, rapportent des sources locales.

Depuis le début des combats, des milliers d’habitants ont fui les zones d’accrochages. Tous sont maintenant revenus dans leur ménage.

À Masango, Mutetezi Kibukila, chef des « Mai Mai Mutetezi » (autre groupe collaborant avec l’armée burundaise) a tenu à rassurer les habitants. « L’armée burundaise – tout comme nous – n’avons rien contre vous. Vous pouvez rester chez vous », leur a-t-il lancé, racontent des habitants.

Un porte parole des Red-Tabara a indiqué ce soir que les combats ont cessé. Et d’ajouter : « Nous les observons, nous occupons des plateaux très proches ».

D’autres sources proches des rebelles affirment que cinq militaires burundais ont été tués pour un Red Tabara blessé.L’armée burundaise n’a pas encore confirmé ces informations. D’après des responsables locaux, les combats se sont poursuivis ce lundi dans la zone de Mushojo.

Previous Photo de la semaine : des inondations détruisent des maisons
Next Kigali confirme la présence de militaires burundais dans l'Est de la RDC