Photo de la semaine : le Burundi lance une campagne de dépistage de masse pour le Covid-19

Photo de la semaine : le Burundi lance une campagne de dépistage de masse pour le Covid-19

La campagne va durer trois mois. Débutée dans la capitale économique Bujumbura, elle va s’étendre aux provinces à partir de la semaine prochaine.
Le ministre en charge de la santé qui a lancé la campagne a indiqué que dans la seule ville de Bujumbura, son ministère avait prévu de dépister 250 individus par jour dans les trois centres que compte la ville. Mais les habitants avaient tellement besoin de ces tests.
« Nous avons été agréablement surpris par la réponse de la population parce que nous avions tablé sur 250 personnes par jour mais à 14h vous avez constaté que nous avions déjà prélevé plus de 419 échantillons, ce qui montre que la population a répondu massivement à l’appel lancé par son excellence le président de la République », s’est réjouit Dr Thaddée Ndikumana.

______________________________

Photo : un habitant du sud de Bujumbura se fait dépister à un centre se trouvant dans un terrain de la paroisse catholique de Kanyosha.

Previous Covid-19: le Burundi lance ce lundi une campagne de dépistage de masse
Next Les réfugiés burundais du camp de Mahama au Rwanda en deuil

About author

You might also like

Photo de la semaine

Photo de la semaine: Ndayishimiye et Nkurunziza comme deux larrons en foire

Le CNDD-FDD a tenu de jeudi à samedi dernier une croisade de prières à Gitega, non loin du sanctuaire du parti présidentiel en construction. Des membres du CNDD-FDD et leurs

Photo de la semaine

Photo de la semaine: DES CONTRIBUTIONS, TAXES ET ACHAT DE NOUVEAUX GILETS DÉCRIÉS PAR DES TAXI MOTARDS

Des conducteurs de taxis moto dans la ville de Gitega (centre du Burundi) se plaignent contre des mesures qu’ils qualifient de « vol organisé ». En plus d’un paiement de

Photo de la semaine

Photo de la semaine: 12 personnes mortes dans le site de Mubone

Au moins 8 enfants et 4 vieilles femmes sont morts dans le site de Mubone au cours de ce mois d’août, suite à la famine. Les victimes sont installées dans